Comment convaincre les programmateurs en écrivant un bon mail de booking

Après plusieurs mois de confinement à attendre la réouverture des lieux publics, monter à nouveau sur les scènes des salles ou des festivals n’est plus un rêve lointain. 

Suite à la crise du COVID-19, de nombreuses dates ont été reportées voire annulées créant, aujourd’hui, une forte demande des artistes auprès des bookers. Si votre objectif est de trouver des dates, notamment après la sortie de votre EP ou de votre album, cet article devrait vous aider. 

Vous êtes accompagné par un manager ou un booker ? Vos démarches seront bien évidemment facilitées. Ce n’est cependant pas le cas de tous les artistes et nombreux d’entre vous doivent gérer son booking en toute autonomie. 

Jouer en live est important afin de se faire connaître du public et entretenir une relation avec lui. Mais avant, vous allez devoir passer par une étape cruciale : convaincre les programmateurs. 

“Cet artiste a-t-il la capacité de remplir ma salle?” voici la première question que se posera tout programmateur. Comment lui prouver que vous allez y arriver et mettre le feu à la scène ? Voici quelques conseils pour attirer son œil avisé et rédiger correctement votre mail. 

Votre notoriété va jouer un rôle évident.  Travaillez votre image en mettant en avant vos valeurs, votre style musical et vos différents atouts. Qu’est-ce qui vous différencie par rapport à un autre artiste ? Voyez cela comme la promotion d’une marque. Vous êtes votre marque et vous devez vous créer une image percutante, votre image de marque ! 

Pour cela remercions les réseaux sociaux qui offrent une promotion gratuite ou presque.

Pensez donc à les alimenter régulièrement et particulièrement Instragram, TikTok et Youtube, afin de communiquer avec vos fans. Les internautes ne recherchent plus simplement une idole mais ils veulent échanger avec les artistes qu’ils apprécient. Il est important de créer de vrais liens avec votre communauté, certains d’entre eux seront sûrement vos premiers spectateurs ! 

  • Youtube : alimentez votre chaîne avec vos compositions et les éventuelles covers qui ont du succès auprès de votre famille et de vos amis 
  • Instagram : postez régulièrement à propos de votre actualité ou celle de votre groupe. Entretenez une relation plus intimiste avec vos fans. Faites-leur découvrir vos sessions de répétition, votre quotidien en tant qu’artiste et plus que tout l’énergie qui règne au sein de votre groupe.  
  • TikTok : Ce média a permis à beaucoup d’artistes de se faire repérer du public mais aussi des professionnels. Publier des vidéos de 60s vous donne l’opportunité de montrer ce que vous savez faire avec votre voix et votre flow. Les internautes demandent très souvent s’il est possible de reprendre tel ou tel titre. A vous de jouer ! 

Travailler son image a un prix : le temps.  

Voici la raison qui poussent de nombreux artistes, même indépendant, à travailler avec un community manager. Si ce n’est cependant pas votre cas et que vous avez l’intention d’utiliser la promotion payante sur les réseaux sociaux, prenez garde à bien vous renseigner. Facebook Ads peut vous apporter beaucoup comme être une réelle perte financière avec peu de retours. 

Passons désormais à la rédaction de votre mail. 

Quels documents envoyer à un programmateur ?  

Le Rider : Ce document comporte la liste de toutes vos exigences et des besoins techniques de chaque membre du groupe. Précisez  par exemple le nombre de micros, les types de câbles, le nombre de retours nécessaires etc… N’oubliez pas de communiquer également un plan de scène.  

Plus votre fiche technique comportera d’informations et moins vous ressentirez de stress en arrivant à votre concert.  

L’EPK : Il peut se présenter comme un dossier de presse ou l’équivalent d’un portfolio. Vous pouvez y indiquer :  

  • Le nom du groupe  
  • Le genre 
  • Une biographie 
  • Une discographie 
  • Les coordonnées 
  • Des photos 
  • Différentes critiques et articles de presse 
  • Les réseaux sociaux 
  • Un lien vers un de vos clips ou un lien d’écoute.  

Vous pouvez aussi présenter un montage vidéo de vos différents lives,  le programmateur verra immédiatement votre talent et quel show il peut programmer.  

Maintenant que vous avez tous les supports nécessaires pour contacter un programmateur, comment écrire un bon mail ?  

  • L’objet : Il doit être percutant pour vous assurer que votre email ne se noiera pas dans la boite de récéption du programmateur et qu’il sera ouvert. Nous vous recommandons de ne pas y mettre plus d’une dizaine de mots. Vous pouvez préciser votre nom ainsi que le nom de la salle que vous convoitez.  
  • Le contenu : Il faut bien penser à personnaliser vos emails, la plupart des programmateurs se connaissent. Le mieux est d’avoir le nom de votre interlocuteur et de s’adresser directement à lui. Le lien que vous créerez sera d’autant plus fort. Votre email doit être concis, vous aurez l’occasion d’échanger de vive voix afin d’en dire davantage. Reprenez ensuite les différents éléments mentionnés plus hauts : Comment arriverez-vous à attirer du public, si vous avez déjà joué dans des salles similaires, votre fanbase, etc…
    Terminez votre mail en expliquant le contenu des pièces jointes et invitez votre interlocuteur à vous joindre afin d’échanger plus amplement.  
  • La relance : Patientez une semaine avant de relancer votre interlocuteur. Dans ce mail, soyez bref : “Je me permets de vous réécrire afin de vous montrer notre intérêt à jouer dans votre salle”. 

Mettez toutes vos chances de votre côté en prenant contact avec un rédacteur pour rédiger votre biographie, votre dossier de presse ou avec un graphiste pour la mise en page. 

Vous avez à présent toutes les informations nécessaires pour vous permettre de trouver des dates et faire la promotion de votre album ou EP.  

 

 

 

Commentaires

mood_bad
  • ll n’y pas de commentaires
  • Ajouter un commentaire